Actualités, Consultant SEO

PBN premium permet de trouver facilement des noms de domaine expirés, une matière première précieuse pour les SEO.

Cet outil SEO a fait le buzz la semaine dernière dans la communauté SEO francophone, lorsque David Dragesco (plus connu sous le pseudo de « Ninjalinker ») a dévoilé en être l’auteur, après s’être caché pendant plusieurs mois :

Comme j’ai fais partie des premiers clients, je peux donc vous faire un petit retour d’expérience. Vous verrez que l’utilisation de cet outil varie beaucoup en fonction de votre profil SEO, les black hat et les white hat n’en feront pas la même usage.

Bonus ! Vous trouverez un code promo, valable jusqu’au 15 juin 2017, caché dans cet article 😉

Note : les liens vers PNB Premium de cet article sont des liens d’affiliation (c’est plus fort que moi). Néanmoins, mon témoignage reste sincère, je n’aurais tout simplement pas rédigé un article sur un mauvais outil.

PBN et noms de domaine expirés

Cela fait quelques années que je m’intéresse de très près aux PBN (Private Blog Network). Je cultive le mien et ceux de mes clients avec l’amour d’un jardinier qui voit ses plantes grandir lentement mais sûrement 🙂

PBN

Un PBN se cultive avec amour

L’une des techniques les plus courantes pour ajouter des sites à un PBN est d’acheter des noms de domaine expirés afin d’y placer un blog. La principale difficulté est alors de trouver des noms de domaine expirés de bonne qualité.

Jusqu’alors il fallait :

  • soit se débrouiller tout seul en utilisant, par exemple, un crawler (Xenu, Screaming frog ou autre). Ça fonctionne mais c’est chronophage et pas évident à mettre en place.
  • soit snapper des noms de domaine qui sont prêts à tomber via les différents prestataires du marché. Malheureusement, ça ne fonctionne pas à tous les coups et il faut attendre longtemps pour que le nom de domaine devienne disponible.
  • soit acheter aux enchères des noms de domaine déjà réservés, mais l’offre est assez limitée et il est difficile de définir un budget vu que les prix peuvent s’envoler (parfois plusieurs milliers d’euros).

C’est donc avec beaucoup d’intérêt que j’ai vu arriver le site PBN Premium qui nous promet de trouver facilement et rapidement des noms de domaines expirés. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que je n’ai pas été déçu !

culture-pbn

Quel beau PBN !

Un tableau de bord simple et efficace

Pour savoir à quoi ressemble PBN Premium, il est possible de s’inscrire gratuitement :

pbn-premium

Evidemment comme c’est une partie gratuite, on n’a pas accès au cœur de l’information : les noms de domaine. Néanmoins, il est déjà possible de tester le fonctionnement de l’outil.

Le principe général est assez simple à comprendre : c’est une immense liste de noms de domaine (173.982 aujourd’hui) qu’il est possible de filtrer selon divers critères :

  • le trust flow (TF)
  • le nombre de domaine réferrent (DR)
  • le topical flow.
  • le domaine authority (DA)
  • etc.

Gros intérêt, les statistiques et informations fournies par les principaux outils utilisés par les SEO (Majestics, Moz …) sont directement affichées. Si vous voulez en savoir plus sur un nom de domaine, vous obtenez plus d’informations en cliquant sur le « plus » :

pbn-premium-stat

Inutile de faire de fastidieux allers-retours vers vos outils favoris, beaucoup de données sont directement visibles dans l’interface.

Il y a aussi des critères de filtre plus évolués comme par exemple :

  • le filtrage via le libellé des ancres des liens qui pointent vers le site. C’est à dire que l’outil va afficher uniquement les sites dont l’une des ancres contient un ou plusieurs mots-clés, ce qui est particulièrement puissant.
  • le filtrage par langue, vu qu’un « .com » ou un « .info » peut-être à l’origine dans n’importe quelle langue, c’est très pratique.

La liste se met alors à jour en fonction des critères demandés, tout simplement.

Avec la version gratuite, les noms de domaine ne sont pas accessibles, mais le bouton « Reveal » n’attends qu’un clic de votre part pour dévoiler le nom de domaine qu’il cache.

Et là plus le choix, il faut passer à la caisse !

Heureusement grâce au code promo « francois50pbn » vous avez droit à une ristourne de 50% sur l’achat de vos premiers crédits, il est valable jusqu’au 15 juin 🙂

Merci David !

La version avec achat de crédits

Il est possible d’acheter 100 crédits pour 20$, en gros cela permet de dévoiler 25 noms de domaine. Vu le niveau de filtrage atteint par l’outil, ça me semble tout à fait acceptable.

Il vous suffit maintenant de cliquer sur « Reveal » pour dévoiler le nom de domaine. Ici un joli TF 23 avec 21 RD, fortement thématisé :

domaine-dévoile

Simple et efficace, comme je vous le disais 🙂

A ce moment-là, comme toujours dans le SEO, vous avez le choix entre deux stratégies :

  • soit le black-hat
  • soit le white-hat.

Cette distinction va avoir un impact direct sur l’utilisation des crédits dans PNB Premium, je vais vous expliquer pourquoi.

Vous êtes un pur black hat :

Dans ce cas, c’est parfait car vous pouvez réserver votre nom de domaine sans vous poser trop de questions et commencer à exploiter le jus à votre convenance (lisez quand même la section « spam de noms de domaine » un peu plus bas).

Vous êtes un pur white-hat

Si comme moi, vous cultivez votre PBN sur le long terme, les choses deviennent plus compliquées car le libellé d’un nom de domaine a de l’importance. Voici quelques exemples (factices) qui me posent problème :

  • « taxi-corse-gr20.fr » est trop niché. Je peux l’exploiter uniquement pour les taxis corses qui sont sur la GR20.
  • « jeans-levis.fr » : représente un risque juridique non négligeable vis à vis de la marque Levi’s.
  • « robe-courte-mais-pas-trop-quand-meme.fr » est un poil trop EMD à mon goût 🙂

Personnellement, je recherche des noms de domaine thématisés, mais généralistes en même temps.

Un exercice complexe

 

Vous ne voyez pas trop comment c’est possible . Voici quelques exemples (factices) :

  • « taxi-michel.fr » : impeccable pour parler des taxis n’importe où en France.
  • « fans-des-stars.fr » : applicable à de nombreuses thématiques : concert, mode, sport, etc.
  • « belle-fringues.fr » : parfait pour créer un site de mode.

Malheureusement, la majorité des noms de domaine ne correspondent pas à ce cahier des charges. Je suis donc obligé de dévoiler plusieurs noms de domaine avant d’en trouver un qui soit satisfaisant, ce qui augmente considérablement les coûts.

Le spam des noms de domaine

C’est malheureux mais beaucoup de noms de domaine sont spammés, même si David et son équipe font de gros efforts pour éliminer le spam de la liste (j’ai d’ailleurs noté de solides progrès à ce niveau au fil des mois), il en reste un peu. Il faut savoir que seul 1 nom de domaine expiré pour 1000 est retenu !

Les expirés spammés sont une plaie pour la culture de PBN

L’une des problématique posée par le spam, c’est que sa définition varie énormément d’un référenceur à un autre, toujours en fonction de la couleur de son chapeau. Par exemple, un site qui a été en chinois pendant 1 an sera considéré comme spammé par un white hat, tandis qu’un black hat n’y verra aucun souci.

Donc, vous risquez de dépenser beaucoup de crédits pour dévoiler des domaines spammés. Heureusement, PBN Premium s’engage à rembourser vos crédits si vous détectez un domaine spammé. Il vous donneront même des crédits en récompense car cela permet de nettoyer la liste. C’est gagnant-gagnant !

La meilleure solution pour trouver des noms de domaine qui vous correspondent exactement si votre êtes white hat, c’est le « plan premium ».

La version « plan premium »

Bon, 190$ ce n’est pas donné, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle. Pour ce prix, vous pouvez visionner TOUS les noms de domaine :

pbn-premium-premium

Et là c’est la fête 😀

C’est parti pour une recherche intense, rapide et joyeuse au pays du nom de domaine expiré. Vous pouvez trouver des noms de domaine parfaitement calibrés pour votre besoin en seulement quelques clics.

Les dizaines d’heures passées à fouiller le web à grand coup de Xenu pour trouver des expirés ridicules et spammés ne sont déjà plus qu’un mauvais souvenir !

PBN Premium devient alors un allié incontournable pour la croissance d’un PBN à votre image ou à celle de votre client. Black, grey ou white, peu importe la couleur de votre chapeau, vous trouverez ce que vous cherchez 🙂

En bref :

PBN Premium permet de trouver facilement des noms de domaines expirés. Rapide, simple et efficace, il devrait devenir rapidement un outil incontournable pour les SEO.

Je recommande la version « crédit » pour les black-hat et le « plan premium » pour les white hat.

Bravo à David qui a créé ce bel outil, vous trouverez ici l’interview qu’il m’a accordé 🙂

Si vous voulez en savoir plus sur les PBN :

Vous pouvez :

  • venir voir la conférence que je donnerai à ce sujet au NDD Camp le 26 juin à Paris (lien). Cet événement est gratuit à condition de vous inscrire à l’avance (lien).
  • lire le gros dossier d’une dizaine d’articles que je suis en train de préparer sur ce sujet. Je le publierai en septembre afin qu’il soit bien fignolé.

Abonnez-vous à ma newsletter et à mon compte Twitter pour être tenu au courant 😉